La photographie, un chant orphique, par Alain Willaume

Il faut imaginer Alain Willaume, enfant, plongé dans la lecture d’un atlas grand ouvert, comme on parcourt d’abord le monde en rêveries et sensations colorées, avant de se frotter physiquement à sa géographie. Photographe de l’inquiétude d’être au monde, Alain Willaume est aussi paradoxalement celui de la dissolution de l’ego dans le paysage, le visage…

Dégeler la parole, Gérard Berréby, éditeur et poète

Pour Gérard Berréby, recherchant la métaphore qui synthétisera une situation, happant çà et là des bribes de phrases, dans une conversation entendue, dans un livre, la poésie n’est pas une activité secondaire de son métier d’éditeur – il est le patron des éditions Allia -, mais la façon la plus juste d’être au monde, ….

Eric Dupont, galeriste d’art, et Wanderer enthousiaste

La vaste culture, quand on est galeriste, n’est pas une coquetterie, mais la substance même d’un travail de vision : être capable de voir ce qui ne se voit pas, ou pas encore. Le contemporain est  interpellé personnellement par les lumières tentant de percer les ténèbres que nous confondons avec le jour. Il est donc dans…

Quand vous ferez la moisson dans votre pays, une dialectique du sacré et du paysage par la revue de l’Ecole nationale supérieure du paysage

« Vous qui construisez des jardins, ne faites pas des parcs, des espaces verts ; faites des marges. Ne faites pas des terrains de loisirs et de jeux, faites des lieux de jouissance, faites des clôtures qui soient des commencements. Ne faites pas des objets imaginaires ; faites des fictions. Ne faites pas des représentations : faites des vides,…

Les lamentations de Déméter, par Monika Bulaj, photographe

Monika Bulaj est une photojournaliste polonaise naturalisée Italienne née en 1966. Son dernier livre publié, chez Contrasto (Roma), s’intitule Where Gods Whisper. C’est une traversée de la planète à la recherche des formes du sacré, des rites liant les vivants et leur Dieu, les croyants et l’invisible. Nous sommes en Ethiopie, au Tibet, en Egypte,…

Le bruit sourd de la mort, par le soldat Sven Eriksson

« Il faut à l’homme du silence chaleureux, on lui donne du tumulte glacé. » Pour la philosophe Simone Weil, il y a en chaque être humain quelque chose de sacré, qui est l’entièreté  de ce qu’il est, « les bras, les yeux, les pensées, tout » (La Personne et le sacré, éditions Allia, 2018) Porter atteinte à ce…

L’espace du grand dehors, par Grégoire Edouard, photographe

Fruit d’un travail de longue haleine effectué pendant sept ans dans la vallée de la Drobie, en Ardèche, Bruissement, de Grégoire Edouard, est une approche très sensible de la nature en ses multiples visages. Dans la rencontre des pierres, de l’eau, des paysages, il y a pour ce jeune photographe ayant grandi près des Cévennes…

Les rois du bois, par Caroline Lamarche

Depuis les travaux sur les mythes de l’anthropologue britannique James George Frazer (1854-1941), tels que recueillis dans Le Rameau d’or (douze volumes parus entre 1911 et 1915), on sait qu’il existe un lien entre la souveraineté et le sacrifice, entre la violence et la royauté, et que le cerf, chassé, immolé, mais roi du bois,…