Nettoyer notre œil, Noto, une certaine idée du contenu

  Charles Juliet (Trouver la source, 1992) : « Voilà. J’ai nettoyé mon œil. Ce fut long, un immense travail. » On le sait, Noto est une revue culturelle gratuite de grande qualité. Publier le numéro 11 ne fut pas une évidence, mais quand la maison brûlait les contributeurs/donateurs affluèrent via une campagne de financement participatif…

Aussi belle qu’inquiétante, une demeure photographique,  par Amaury da Cunha

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Pourquoi y a-t-il soudain rien plutôt que quelque chose, ou quelqu’un ? Demeure, recueil photographique d’Amaury da Cunha, qui aurait pu s’intituler Vers le visage, tente d’approcher ainsi, dans le questionnement, le mystère de la présence, trouvant des formes dans des pans de nuit, construisant délicatement des « petites…

Du sublime dans la violence du monde, par Didier Ben Loulou, photographe

Passé relativement inaperçu, Chroniques de Jérusalem et d’ailleurs (Arnaud Bizalion Editeur), de Didier Ben Loulou est un livre pourtant superbe, où un photographe a rarement aussi bien exprimé, sous la forme d’un journal mené très librement de 2010 à 2016, ses interrogations profondes, entre passion du visible, recherche de présence, méditations sur la mystique juive,…

Surfaces et profondeurs du tout-paysage, Alexandre Hollan vu par Yves Bonnefoy

Alexandre Hollan peint des mystères très concrets, des présences, les formes du vivant. Des arbres, des feuillées, des ramures, des pulsations et frémissements d’êtres, des points de passage entre le visible et l’invisible. Ouvrage reprenant dans l’ordre chronologique les neuf textes écrits par le poète Yves Bonnefoy sur le travail d’un peintre qu’il n’a cessé…

L’absence ne rime à rien, par le poète Jean-Pierre Vallotton (1)

Jean-Pierre Vallotton est un écrivain d’exception, fidèle à cette émotion appelée poésie, dont il a fait de chaque instant sa vie, sans tricherie. Attentive à la parole qui vient, comme on reçoit un don, son ambition poétique est de l’ordre d’une nécessité intime, à la fois inquiète et enthousiaste face aux mystères et miroitements du…

L’intelligence sensible des artistes, par la portraitiste Irmeli Jung

Quand l’époque est à la multiplication des figures de cire, maquignons de toutes sortes et êtres de peu de foi, se souvenir de quelques-uns des plus beaux visages de notre temps est un véritable réconfort. Que l’on ait ou non connu les hommes et les femmes d’exception rencontrés par la portraitiste Irmeli Jung, il est…

Lire et vivre Yves Bonnefoy, rencontre avec le photographe Amaury da Cunha

Amaury da Cunha est un artiste ne séparant pas son travail sur l’image de son travail sur les mots. Attentif aux procédures esthétiques de dévoilement et d’apparition, la fréquentation du poète Yves Bonnefoy nourrit son approche de la réalité, entre manque et surabondance de visibilité, entre mystère et illumination, entre silence et épiphanie, entre absence…