Les énigmes métaphysiques de Jerome Ming, photographe

jerome-ming-ones-to-watch-britishjournalofphotography01
© Jerome Ming

Gagnant du First Book Award 2019, Oobanken est le fruit d’un séjour de Jerome Ming à Yangon (Rangoun).

Se mêlent dans la capitale de la Birmanie, ville de plus de quatre millions d’habitants, des bâtiments très divers, coloniaux, modernes, bouddhiques, en faisant un exemple de fantaisie architecturale inattendue, à la limite de l’incompossible psychique.

yogurt-magazine_ming-oobanken_Ming-Oobanken-4
© Jerome Ming

Particulièrement sensible aux formes, de la nature comme des constructions humaines de toutes tailles, Jerome Ming a composé, entre réminiscences biographiques et libres jeux de l’imagination, une sorte de rébus sans solution où domine l’esprit du burlesque et de l’absurde.

Ses photographies reposant sur le principe de la théâtralité sont comme des koans, ou des énigmes métaphysiques.

Au spectateur alors de se mettre au travail pour tenter de les interpréter, de les associer, de les ouvrir, et d’en comprendre la bouffonnerie froide.

img51558690826_5_jeromemingOobanken2
© Jerome Ming

Les maquettes finement exécutées y côtoient l’hétéroclite de la surréalité ordinaire, Jerome Ming mettant en scène avec l’apparence du plus grand sérieux ses hantises, ses obsessions, ses élucubrations.

IMG_20190528_140651
© Jerome Ming

Livre sans texte, particulièrement soigné graphiquement, Oobanken est d’une drôlerie qui monte peu à peu, qu’elle soit celle d’un homme essayant d’hypothétiques sandales en bois, telles des zori inutilisables, ou de la danse ellipsoïdale d’un cercle de bois devant une chambre à air (à vérifier scientifiquement).

L’amateur de surréalisme reconnaîtra dans cette formule le rire fou d’un Lautréamont sud-africain préférant la malice du lapin de Lewis Carroll à l’orgueil de la Colonne Vendôme.

1_jeromemingOobanken2_v2
© Jerome Ming

Elaboré dans un temps de transition pour la Birmanie, Oobanken est une chorégraphie d’objets étonnants ou de grande banalité traversant les maléfices et turbulences de l’Histoire par la grâce de structures cherchant à créer leurs lois propres, loin de l’ennuyeuse et criminelle raison raisonnante.

Oobanken-4_1024x1024
© Jerome Ming

Dans une assiette, posées sur une feuille de papier journal, des pattes de gallinacé ressemblant à des doigts extraterrestres disent l’énigme même de toute création.

62646757_1320070904833043_4023861566375750120_n

Jerome Ming, Oobanken, Mack (London), 2019

Site de Jerome Ming

yogurt-magazine_ming-oobanken_Ming-Oobanken-12
© Jerome Ming

Mack – Books

main

Se procurer Oobanken

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s