Une vallée, par Emmanuel Breteau, photographe

« Pour moi, le chamois, c’est l’animal roi. Je suis admiratif et respectueux de cet animal, beaucoup de personnes ont du mal à la croire dans la mesure où on les tire. », Jean-Marie Lenoir, habitant de la vallée de la Roizonne. J’aime habiter les livres d’Emmanuel Breteau, photographe du monde rural et de ses mutations. Après…

Les Wagenburgen berlinoises, un rêve d’ensauvagement, par Ralf Marsault, photographe

© Ralf Marsault Sous-titré « Berlins Years on the Wagenburg », le livre de Ralf Marsault, Faintly Falling, s’intéresse au phénomène des campements de camions, de caravanes et de baraques de chantier dans les terrains vagues berlinois, et à la vie alternative subséquente. Bien loin de n’être que documentaire, le travail photographique de cet auteur trop peu connu…

Invalides, le respect de la patrie, par Philippe de Poulpiquet, photographe

Mon grand-père maternel fut un résistant de la première heure, déporté, grand invalide de guerre, patriote. Je suis objecteur de conscience, peu enclin à me soumettre aveuglément à la hiérarchie, enfant blessé gâté. Cependant, je ne crois pas être un renégat, ou un blasphémateur, et j’ai profondément écouté, le dimanche, une parole qui tremblait encore….

Sur le vif, par Sabine Weiss, photographe

Jeune orthodoxe, Sofia, Bulgarie, 1994 © Sabine Weiss « J’ai voulu témoigner de la profondeur de l’être, la révéler, au grand jour. » Oui, bien sûr, Sabine Weiss, ce sont les baisers d’amoureux, les enfants, les petits métiers (mariniers, lavandières, balayeurs, ramoneurs…), le peuple, la rue, l’âpre quotidien, la tradition humaniste, dit-on facilement en pensant aussi à…

Des femmes en mille morceaux, par Michaël Serfaty, photographe, et gynécologue

© Michaël Serfaty « Je ne trahis pas, je témoigne. Je ne révèle pas, je m’insurge. Je ne dévoile pas, je crie. », écrit Michaël Serfaty, gynécologue et photographe. Depuis trente ans, dans un volumineux carnet d’artiste – composé de dessins, de bouts de scotch, de ficelles et de tissus, d’images collées, de menus objets, de tickets…

Rågsved, une renaissance, par Angelica Elliott, photographe

© Angelica Elliott Situé dans la banlieue de Stockholm, Rågsved est un quartier bâti dans les années 1950, où la photographe Angelico Elliott a décidé de s’ancrer depuis quelques années, en faisant une nouvelle terre natale. C’est aussi un livre publié par les éditions Journal, intime, émouvant, fraternel. La première image, sensuelle, est celle d’une…

Une forêt, par Jean-Pierre Gilson, photographe

© Jean-Pierre Gilson La forêt de Compiègne est pour Jean-Pierre Gilson un territoire familier, intime, arpenté en tous sens depuis plus de cinquante ans. Son dernier ouvrage, consacré à ce lieu nourricier, est plus qu’un livre, c’est un dialogue, profond, immensément respectueux, avec les arbres, les sous-bois, les nuances de verts, les tapis de fleurs,…

De la musicalité, par Julie Calbert, photographe

© Julie Calbert Pour voir 29x Lumière, de Julie Calbert, il faut d’abord fermer les yeux. Variations en 29 images d’une photographie première, probablement une fleur d’orchidée, cet ouvrage très warholien, mais en nuances de gris et de blancs, et d’une matière plus mystérieuse, est à lire comme une partition. Des musiciens ont effet fourni…

La prison, les familles, par Wiosna van Bon, photographe

© Wiosna van Bon Family Stranger pourrait être le titre d’un film de Ken Loach ou de Mike Leigh, mais c’est un livre de photographie de la Polanaise Wiosna van Bon publié aux Pays-Bas par The Eriskay Connection. Dans une reliure à la japonaise particulièrement bien choisie, car elle offre aux pages non découpées une…

Flaubert et Du Camp en Egypte, par Sylvain Venayre, historien

Maxime Du Camp « Le bazar des esclaves, écrit du Caire le 2 décembre 1849 Gustave Flaubert à sa mère Caroline, a eu nos premières visites. Il faut voir là le mépris qu’on a pour la chair humaine. Le socialisme n’est pas prêt de régner en Egypte. » J’aime beaucoup la collection de poche intitulée Format Passeport…

Mon Oncle, chantier interdit au public, par Corentin Fohlen, photographe

Mon Oncle (… est un génie) n’est pas mon oncle, mais un dieu lare. Mon Oncle (… est un génie) n’est pas mon oncle, mais un démon, un grotesque, un bouffon. Mon Oncle (… est un génie) est l’oncle de Corentin Fohlen, adepte du carnaval cubain et des grandes extravagances. C’est le portrait d’un anticonformiste,…

Au nom du Père, par Charles Pennequin, poète

« Père mort en moi / ne dit mot la pleine / poire du patois » Qu’est-ce qu’un père ? Des regards, des actes, des odeurs, des mots, des silences. Qu’un père mangé aux vers ? « Père ancien sa lie / me berce le corps / gris lait la nuit / poisse son temps / à descendre / pour aller…