Le point d’amour, par Nathalie Léger, écrivain

« Longtemps avant, dans l’évidence de la rencontre, nous nous étions dit : c’est toi, tel, ce que tu es, toi, toi dont chaque détail s’appelle de ton nom. Ce monde en détails. Toi. N’en revenant pas. Tel. Prononcé dans la plénitude. » Suivant l’azur, de Nathalie Léger, est un titre mallarméen. Le poète perdit son fils, Anatole,…

Merde aux bourgeois, par Kjell-Åke Jansson, photographe

© Kjell-Åke Jansson Je ne sais pas qui sont ces gens, hommes et femmes, rassemblés en Suède, pour un festival de la déglingue, mais les personnages peuplant Burnout, premier livre de Kjell-Åke Jansson, sont sacrément fous, vulgaires, cramés, ce qui me le rend plutôt sympathiques. C’est le carnaval, c’est l’orgie, c’est la bière et le…

En Pandémie, par Barbara Stiegler, philosophe, et Philippe Forest, écrivain

« Le monde d’après, c’est un monde désinfecté mais pollué, c’est le monde d’avant mais en pire.  En plus hygiénique. En plus eugéniste. Exsangue. […] Une humanité saine, silencieuse, censurée d’émotions, centrée sur l’amnésie du leader. Son dogme. Ses insomnies (de guerrier). Elevée dans la haine de la dissonance. Et l’amour de la Javel. » (Alexandre Labruffe,…

Entre-deux, livre libertaire, entretien avec Luca Etter, photographe

© Luca Etter Concevant des livres de photographie libertaires, Luca Etter a composé Entre-deux (Sériel Editions), ouvrage mêlant aux textes d’intervenants dont on ne connaît pas l’identité, ni le statut social, l’environnement de la police criminelle de Fribourg et de la justice (prison de Bellechasse). Il ne s’agit pas ici d’imposer une narration ou de…

Vivre ne suffit pas, par Roland Sénéca, peintre et graveur

© Roland Sénéca Après Dessins d’à côté, Morceaux pour faire un corps, Ontologie du jouir et Créatures, Roland Sénéca poursuit avec L’avancée aveugle sa collaboration avec les éditions Fata Morgana. Ce pourrait être un titre virgilien, ou d’un auteur antique composant une catabase, mais d’une descente aux royaumes souterrains moins effrayante que burlesque, facétieuse, drôle,…

Ne surtout pas changer, par Ogulcan Arslan, photographe turc

© Ogulcan Arslan Quatrième volume – après les livres de Elton Gllava, Michele Palazzi et Ilias Georgiadis, tous présentés dans L’Intervalle -, de la collection Terra chez Origini edizioni à Livourne (Italie) & Leporello (Rome) qui en comportera cinq, All the rivers flow in the nuthouse, de Ogulcan Arslan est une nouvelle façon, radicale, punk…

Revitaliser l’espace public par la photographie, une initiative belge

© EXI(S)T Parcours photographique dans les rues de Bruxelles (dé)confinée – 1000 affiches produites par des photographes belges contemporains exposées dans l’espace public entre juin et septembre 2020 -, EXI(S)T (Editions Le Mulet) est aujourd’hui un gros petit livre de poche dispersé dans les rues de Bruxelles. Le principe est celui de la gratuité, de…

Le blues, un art de vivre, par Erik Lindahl, photographe

© Erik Lindahl Blue Shots est le premier livre du photographe suédois Erik Lindahl. Fruit de vingt-ans de voyages de l’autre côté de l’Atlantique, dans le delta du Mississippi, au Texas, en Louisiane, à Chicago et sur la Côte ouest, c’est un hommage au blues tel qu’il s’invente encore aujourd’hui, entre portraits de légendes vivantes…

La parole contre la peste, par Nathalie Koble, écrivain

Nicolas Lancret, Les Oies de frère Philippe, circa 1736, huile sur cuivre. New York, The Mertropolitan Museum of Art. « Décamérez :  du néologisme verbal décamérer, ‘sortir de sa chambre en restant confiné’ » Après Médiéval contemporain. Pour une littérature connectée, de Zrinka Stahuljak, les éditions Macula publient dans la collection Anamnèse. Médiéval/Contemporainun autre livre excellent, Décamérez !, ouvrage…

Un tombeau de cire, par Erwann Rougé, poète

« à la porte ici / un vol de corneille / un vent brûlant » Je suis souvent agacé par la poésie : trop de mots, trop de sentimentalité, trop d’absolu facile. Mon soupçon se lève vite, j’ai comme une impression de faux-monnayeur. Oui, mais pas avec Proëlla, de Erwann Rougé, que j’ouvre un matin de dimanche alors…

Paul revient, par Bruno Le Maire, écrivain

« En me quittant, il me dit sur le pas de sa porte : – Tu devrais écrire un livre sur Senna. – Un livre sur Senna ? Tu ne crois pas que ça ferait bizarre pour un responsable politique ? – Tu as bien écrit un livre sur un chef d’orchestre, non ? Alors, pourquoi pas un livre sur…

Translaturi me salutant, un entretien avec James Joyce, écrivain catholique

« Il est étrange, Monsieur Hoffmeister, que tous les instants de cet été me semblent des plus sacrés. » Il faut imaginer James Joyce entouré de langues de feu, écrivant pendant près de quinze ans Finnegans Wake dans une Pentecôte ininterrompue. En France, peu nombreux sont les aventuriers ayant tenté de traduire ce monument, don du Verbe,…