Une société anonyme de secours mutuel, par Florence Cats & Joseph Charroy, artistes

Train allemagne 1

©Florence Cats & Joseph Charoy

Comme il est bon de recevoir régulièrement des nouvelles des amis, par leurs livres, albums, essais, monographies ou/et fanzines.

Qui étions-nous l’été 88 ? Portions-nous déjà des masques ? Qui se souvient de sa jeunesse dans l’autre monde ?

Intitulé 88 jours, le nouvel opus de Florence Cats & Joseph Charroy, duo naviguant entre arts visuels et arts sonores, est un journal très libre tenu entre le lundi 21 juin (« rdv avec Olivier, solstice d’été ») et le jeudi 16 septembre 2021, jour du vernissage de leur exposition commune chez été 78, à Bruxelles.

IMG_2228 index

©Florence Cats & Joseph Charoy

Il y a quelques mots, presque des poèmes, des fragments de textes, une citation très belle de Moby Dick, des dessins et mots de Florence, des photographies de Joseph.

Les images – de diverses natures – sont a priori contemporaines, mais un doute subsiste, leurs couleurs sont atténuées, presque passées, comme si le temps avait fait son habituel travail d’effacement, et que nous vivions déjà dans un outre-monde.

88 jours associe en son work in progress très jazzé, très samplé, photos de famille, d’amis, de dérives urbaines, de pages de livres, de situations quotidiennes, dans la capitale belge, mais aussi à Marseille, et probablement en bien d’autres endroits générateurs d’inspiration.

Berlin, juillet 2021

©Florence Cats & Joseph Charoy

On ressent beaucoup de douceur en ces documents poétiques sur la vie telle qu’elle est, sans grandiloquence, simplement, loin des guerres et des bassesses ordinaires, menée avec une sorte de sérénité partageuse.

Nouveau départ, musique des rails, croquis de la Provence.

Tout devient partition.

carnet florence 1

©Florence Cats & Joseph Charoy

Elle : « j’observe le rythme, le mouvement, et la révélation par la lumière / dessiner fait passer de l’apparence à la présence / dessiner est une expérience, un point de bascule, une passerelle / je me tiens, là ; je dessine ; je suis traversée »

On dort comme on peut, on ne dort jamais, on est un chat somnambule, l’écriture de la vie est une musique savante.

Les anges ont des regards de mélancolie, les enfants ont des regards de peine – parce que, quelquefois, la tristesse nous précède, que l’on soit dans une fête foraine, ou parmi des amis.

kermesse Huy

©Florence Cats & Joseph Charoy

Guitare, bières, c’est la fiesta rue Moby Dick.

Oui, mais Dieu, mais le cétacé blanc, mais le sens de la vie Ferdinand ?

Lux aeterna luceat eis, Domine, cum sanctis tuis in aeternum, quia pius es. Requiem aeternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis. Cum sanctis tuis in aeternam, quia pius es.

IMG_2279

©Florence Cats & Joseph Charoy

La nuit grésille.

« Que la lumière éternelle luise pour eux Seigneur, en compagnie de tes saints et à jamais, parce que tu es miséricordieux. Seigneur, donne-leur le repos éternel et fais luire pour eux la lumière sans déclin, en compagnie de tes saints et à jamais, parce que tu es miséricordieux. »

rue Moby Dick 4

©Florence Cats & Joseph Charoy

88 est le numéro atomique du radium. Il en faut bien un peu, non, si l’on veut penser au-delà du dualisme ?

113_IMG_2223 index

Florence Cats & Joseph Charroy, 88 jours, graphisme Joseph Charroy, Primitive éditions, 2021 – 50 exemplaires

Primitives éditions

Melody, concert Medianoche artificial

©Florence Cats & Joseph Charoy

Se procurer 88 jours

Fanzine réalisé avec le soutien d’Olivier Gevart à l’occasion d’une exposition présentée chez été 78, du 16 au 19 septembre 2021 (rue de l’été 78, 1050 Bruxelles)

carnet florence 1

©Florence Cats & Joseph Charoy

Vernissage jeudi 16 septembre, de 17h à 21h

Statue cimetière de Neukoln à Berlin

©Florence Cats & Joseph Charoy

Eté 78 – site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s