Reverdir à Giverny, par Jean-Hughes Larché, écrivain

Violon, 1915, Picasso « Je crois que plus que tout ce sui vous a empêché de me répondre, c’est le Démon qui, à l’âge que vous venez d’atteindre vous tient encore assujetti à je ne sais quelle préoccupation ou hantise, quel asservissement à la sexualité. » (Antonin Artaud à Pablo Picasso) Bien sûr le désespoir, l’acrimonie, et…

Les voies parallèles du temps, par Valentin Retz, écrivain

« Cependant, avant d’atteindre le meuble-bar, je me suis figé net.  Car, dans le miroir de style Renaissance situé à l’autre bout de la pièce, juste au-dessus de la cheminée, entre la bibliothèque murale et la série de trois fenêtres ouvrant sur les toits de la ville, j’ai vu un homme si étonnant qu’il m’a fallu…

L’écriture comme bacille, par Michel Surya, écrivain, philosophe

On lit cela chez Michel Surya, tel un chorus d’Albert Ayler, rageur, beau et presque fou à la fois : « La littérature n’est grande qu’à la condition de (se) représenter une femme belle et morte comme la queue d’un rat (Bataille) ; et le putain à l’état bébé chérissant la bouillie de charogne de rat dont on le…

Saints Loups, l’œuvre au noir de Mathieu Farcy, photographe

©Mathieu Farcy Edité à l’occasion du festival d’arts visuels IC.ON.IC, organisé par Amiens Métropole à l’automne 2021 dans le quartier Saint Leu, l’ouvrage de grand format sur papier journal de Mathieu Farcy, Saints Loups, est véritablement sublime. Une image par page, en noir & blanc ou en couleurs – des oranges de flammes vénitiennes -,…

Piero di Cosimo et David, briseurs de barrières, par Alain Jouffroy, poète, essayiste, critique d’art

Simonetta Vespucci, vers 1490, Piero di Cosimo Il n’y aurait pas L’Intervalle sans le formidable exemple d’Alain Jouffroy, son énergie, ses dizaines de monographies, sa façon de constituer des collectifs informels dans le vaste domaine des sens et de l’Externet, sa défense de l’explosante-fixe de la poésie, son individualisme révolutionnaire. L’Atelier contemporain republie aujourd’hui deux…

Le Messie vaincra, par François Meyronnis, écrivain

« Finie, toute soumission au règne utilitaire. » Il existe des royautés secrètes. Le dernier venu porte toujours le visage du Christ, c’est un messager dont nous ignorons, par paresse, négligence, aveuglement, veulerie, les pouvoirs, et qui se méconnaît généralement lui-même. Il y eut à Paris un saint mourant de faim, vacillant pour une dernière fois le…

Tranchons les jours lourds, par Kristian Keginer, poète

Jean Bazaine « Bretagne est univers. » (Saint-Pol-Roux) En quelles langues parle le poète breton Kristian Keginer ? Pour le présenter, Alain Le Saux, fondateur des éditions Les Hauts-Fonds (Brest), se rappelle très judicieusement, en introduction de Terra incognita et autres textes, un propos de l’écrivain Jean-Marie Le Sidaner : « Kristian Keginer n’est presque jamais cité dans les panoramas…

Ceci (n’)est (pas) l’Amérique, par Stan Brakhage, Cid Corman, Ernest Hemingway, Ezra Pound, Charles Reznikoff

Troisième volume d’une collection regroupant des auteurs américains appartenant aux larges courants des expérimentations formelles et textuelles du XXe siècle, Ceci (n’)est (pas) l’Amérique, publié chez la Nerthe, est une excellente façon de voyager en territoires méconnus. Sont ici rassemblés des textes, de longueurs variables et de genres différents, de Cid Corman, Ezra Pound, Charles…

Vivre ne suffit pas, par Roland Sénéca, peintre et graveur

© Roland Sénéca Après Dessins d’à côté, Morceaux pour faire un corps, Ontologie du jouir et Créatures, Roland Sénéca poursuit avec L’avancée aveugle sa collaboration avec les éditions Fata Morgana. Ce pourrait être un titre virgilien, ou d’un auteur antique composant une catabase, mais d’une descente aux royaumes souterrains moins effrayante que burlesque, facétieuse, drôle,…

Les enfants, les soldats et les fous, Mettray, identités d’une revue

« Toute éducation est d’abord une éducation à la joie, à la créativité et à la singularité. » (Rhizomatique, Stéphane Breton) Je ne sais pas qui lit la revue Mettray, mais cette publication d’apparence artisanale quasi intégralement conçue par Didier Morin à Valréas, dans le Vaucluse, est excellente. Le dernier sommaire (numéro de septembre 2020) fait picoter…

Paris bonjour au revoir, livre oulipien, par Benoît Grimalt, photographe

Paris bonjour au revoir, de Benoît Grimalt est un livre simple – pourquoi pas ? – paru chez les très inventives éditions Paris-Brest, sises à Nantes. Son principe en est perecquien : traverser Paris du Nord au Sud en n’empruntant que des rues, avenues, places, boulevards, commençant par la lettre C – mais aussi la…