Cinémas, persévérer, par Frédéric Lecloux et Anne-Lore Mesnage, photographes essayistes

©Frédéric Lecloux « A l’ère du flux d’images en réseaux, du brouillage du sens et des injonctions constamment contradictoires de la modernité, j’ai choisi pour mode d’action la lenteur, posture héritée de mon compagnonnage avec l’œuvre de Nicolas Bouvier. Au plan strictement photographique, ma démarche, à la frontière entre photographie documentaire et tentative poétique, trouve sa…

Bienvenue à Brest, par l’association Yiriba et Benjamin Vanderlick, ethnophotographe

A l’initiative, avec l’association Yiriba, d’un projet de cinquante cartes postales idéales de la ville de Brest, imaginées par des personnes venues de tous pays et territoires non métropolitains y vivant désormais, Benjamin Vanderlick, ethnologue et photographe, poursuit son travail au long cours de valorisation de la richesse des communautés inscrites dans un même espace…

La Vallée de la Maurienne, espace ambigu, par Teo Becher, photographe

©Teo Becher Ce livre est un névé, il se pourrait qu’il fonde avant la fin de sa lecture, ou que ses images, parfois proches de l’abstraction, ne se transfèrent très intimement dans votre paysage mental. Consacré aux vestiges de l’épopée de l’aluminium dans la vallée de la Maurienne, dans les Alpes françaises, le premier ouvrage…

De l’écosystème de la photographie en France, acquisitions des collections publiques

L’Etat français est puissant, il peut certes davantage, mieux, accorder davantage de places aux artistes en les soutenant de façon accrue financièrement et logistiquement, mais, loin de la plainte sempiternelle, on peut souligner aussi l’importance et l’ambition de nouvelles initiatives qui réjouissent, ainsi la publication au Bec en l’air – avec le soutien du Ministère…

Les Aborigènes, 50 000 ans de culture, par Frédéric et Sandrine Mouchet, auteurs

« Dans le mode de pensée traditionnel des Aborigènes, on envisage moins de vivre auprès d’une colline, d’une rivière ou d’un groupe d’émeus que d’avoir une véritable parenté avec telle colline, telle rivière ou tel animal. » On n’a généralement de la culture et des peuples aborigènes qu’une vision très réduite. On voit le rocher d’Uluru et…

Vous avez dit Deauville ? quinze nouvelles au Mercure de France

François Bott :« des visages soucieux, hâves et décavés » / « un peu de thé, ma chère ? » Belinda Cannone : « spectacle » / « indolence générale » / « temps suspendu » / « joyeuse mélancolie » Arnaud Cathrine : « Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant » Régis Debray : «…

Le désert croît, par Pierre de Vallombreuse, photographe

Pierre de Vallombreuse est un homme constamment en mouvement, amoureux de la planète Terre au point de se désespérer totalement de son avenir, travaillant pourtant sans relâche à la reconnaissance et préservation des peuples autochtones et de la biodiversité. Sensible aux blessés de l’Histoire, aux invisibles, son œuvre photographique est une tentative de préserver une…

Benvenuti a Scampia, banlieue de Naples,  par Davide Cerullo, écrivain, photographe

« C’est ce rôle de passeur d’humanité qu’incarne Davide à Scampia, et les photos qui naissent et témoignent de son action s’inscrivent dans une vision fort proche de celle (de Pasolini), car elles affirment qu’il y a là des trésors de beauté, d’espérance, de générosité, prêts à s’épanouir. » (Ernest Pignon-Ernest) A Scampia, quartier très populaire de…