One Vespa, one Million Friends, par Muhammad Fadli photographe indonésien

Rebel Riders est, comme souvent chez Dienacht Publishing (Leipzig, Allemagne), un livre inattendu. Son auteur est un photographe indonésien, Muhammad Fadli, dont il s’agit du premier ouvrage, consacré à la communauté des bikers de vespas trafiquées très présentes dans son pays. Excellemment édité, Rebel Riders offre à ses lecteurs, outre des photographies d’engins motorisés et…

Every story is a ghost story, par Patricia Morosan et Calin Kruse, photographes

Les éditions allemandes Dienacht Publishing frappent une nouvelle fois très fort avec deux livres d’une très grande beauté formelle, deux astres surgis de la profondeur d’une interminable nuit plutonienne, Sun Stands Still, de Patricia Morosan, et Hood, de Calin Kruse. De ces deux blocs de poésie nocturne, Hood est le plus radical. Une simple agrafe,…

Les Philippines, entre cruauté et luxure, par le photographe Brian Sergio

Des profusions de cheveux fins et noirs qui sont des pièges arachnéens. Des seins impudiques de danseuse orientale, lourds, aréoles très larges, réclamant une fraîcheur de salive. Une nuit de bitume, des lèvres entrouvertes, des dents blanches, des yeux mi-clos. Flash jeté sur la peau brune d’une divine, saoule, suprême souveraine. Brian Sergio choisit ainsi,…

A mon seul désir, par le photographe Christopher de Béthune

Knights in white satin, de Christopher de Béthune, est un livre de nuits et d’aubes, de solitude, d’amour et de dérives urbaines. Ecrit en lettres gothiques, le titre de ce beau livre d’expériences en noir et blanc trashé laisse augurer tout un monde de ruines et de d’éblouissements, de nudités rugueuses et de superbes combats….

Les fantômes de Christopher de Bethune, photographe adulescent

Nourri de culture visuelle (cinéma/photographie), de rock alternatif, et de fanzines, Christopher de Bethune est un photographe foudroyant. Que ses images soient précisément cadrées ou prises à l’instinct de la volée, y éclate une vision parfaitement cohérente, faite de noirceur, de mélancolie, et de désir pour le monde parcouru comme on s’invite dans un territoire…