Les destinerrances du photographe Bernard Plossu

« Bernard Plossu est un homme tellurique en quête d’une abolition de toute séparation avec le monde, dans la nostalgie des rochers, de la terre, des rivières, de la mer. La photographie est une tentative de reconquête de cet univers perdu, des retrouvailles avec ceux qui se pressent. Sentiment d’appartenance aux mouvements du monde. »…

Fertilité de Carlo Zinelli, figure majeure de l’art brut italien

« Tous avancent. Décidés. Imperturbables. Inébranlables. Comme une longue mélopée, de feuille en feuille, ils se dirigent majoritairement – les exceptions toujours ! – vers la gauche. Comme aspirés par une force extérieure à l’espace peint, un pouvoir d’attraction invisible mais hypnotisant. » Connaissez-vous Carlo Zinelli (1916-1974), figure majeure de l’art brut italien, interné en…

L’énigme et la beauté du temps arrêté, par Denis Roche, photographe

« Quand vous prenez une photo, quoi que vous fassiez, elle est remplie immédiatement, complètement. Vous ne pouvez pas soustraire le sujet à son environnement plein cadre. Vous ne pouvez rien y faire. Ce fait-là, j’ai besoin de le dire dans mes photos. Je ne suis pas un photographe de la décantation, plutôt de la sédimentation »…

D’une Belgique carnavalesque et mélancolique, par le photographe Harry Gruyaert

Roots est un des best-sellers du photographe belge cosmopolite (Maroc, Inde, Japon…) Harry Gruyaert, publié une première fois en 2012, vite épuisé, et réédité aujourd’hui par Xavier Barral accompagné de vingt-et-une images inédites. Roots est un blues belge, soit un voyage, du noir & blanc à la couleur, aux sources d’une mélancolie teintée d’un humour…

Les saints cavaliers de l’Eglise d’Orient, crucifiée, par Tania Velmans, historienne de l’art

« Le langage plastique de la vaste aire d’influence byzantine adopte en réalité deux règles iconographiques apparentées :  celle de Constantinople, à laquelle les Slaves, christianisés par les Grecs, demeurent fidèles, et celle des chrétiens orientaux, qui cherchaient d’autant plus ardemment l’autonomie religieuse et artistique que la plupart d’entre eux ne l’ont pas ou peu connu dans…

Les lamentations de Déméter, par Monika Bulaj, photographe

Monika Bulaj est une photojournaliste polonaise naturalisée Italienne née en 1966. Son dernier livre publié, chez Contrasto (Roma), s’intitule Where Gods Whisper. C’est une traversée de la planète à la recherche des formes du sacré, des rites liant les vivants et leur Dieu, les croyants et l’invisible. Nous sommes en Ethiopie, au Tibet, en Egypte,…

Comme un rêve de pyramide, par Sarah Michel, artiste

La pyramide est une forme archétypique fascinante, présente sur la planète entière. Fruit d’un travail de collecte d’images sur l’Internet concernant cette structure éminemment symbolique, spirituelle, voire ésotérique, Comme la proue d’un navire (Filigranes Editions, 2017) est un livre composé par la jeune Sarah Michel en cent exemplaires faits à la main. Ce livre nous…

Habiter chez l’autre, le reconnaître, par Bieke Depoorter, photographe

Le 25 janvier 2011 éclate la révolution égyptienne, conduisant à la chute du président Hosni Moubarak. En décembre 2011, la jeune photographe belge Bieke Depoorter – membre de l’agence Magnum Photos depuis 2016 – se rend pour la première fois en Egypte. La place Tahrir est de nouveau occupée, le combat pour les libertés continue….

De la photographie comme pratique de haute montagne, par Aurore Bagarry

© Aurore Bagarry courtesy galerie Sit Down Glaciers, le premier livre très inattendu d’Aurore Bagarry, est d’une grande beauté et d’une véritable singularité. Partie à la rencontre des glaciers du massif du Mont-Blanc envisagés comme des champs de bataille baroques et doux, Aurore Bagarry travaille à la croisée de la photographie documentaire allemande et d’une…

Le Ghana, ou la perte de l’innocence, par le photographe Denis Dailleux

Vous êtes essentiellement connu pour votre travail sur l’Egypte. La découverte de Ghana, livre consacré à la population de James Town, faubourg d’Accra, est donc une surprise. Depuis quand vous rendez-vous dans ce pays ? Y retrouvez-vous quelque chose de l’Egypte que vous aimez, ou est-ce une expérience très différente ? J’ai commencé ce travail en 2009…