Les vertiges de l’identité carnavalesque, par Olivier Culmann, photographe

Questionnant les notions d’identité et de représentation sociale, le photographe Olivier Culmann, membre du collectif Tendance floue, a imaginé avec The Others (Xavier Barral, 2015), une série hilarante sur notre besoin de faire de nous-même notre propre idole. Construites dans des studios photographiques en Inde, ses images montrent à la fois les métamorphoses du même…

Le monde vu par un oiseau, une ballade photographique par Christophe Macquet

Voici un livre à propos duquel on ne sait rien ou presque. Publié à cent exemplaires par l’excellente maison d’édition de Toulouse Le grand os (vingt ans d’activités poétiques au sens large), L’Oiseau, du photographe  Christophe Macquet, est une composition de quatre-vingt-deux images prises un peu partout dans le monde entre 2005 et 2012, principalement…

Never Mind, par le photographe André Mérian

A la lecture de cet entretien avec le photographe André Mérian, le lecteur observera que le questionneur peut être souvent hors-sujet pour l’artiste dont il cherche à approcher l’œuvre. Publication donc d’un non-dialogue très honnête, comme une invitation à découvrir, sans le soutien parfois excessif des mots, un livre intitulé Never Mind. Qu’attendez-vous de la…

Anatole France mdr ta race, six mois en France, par Jérôme Ferrari

Vivant désormais en Corse, après quelques années de vagabondages du côté du golfe Persique, l’écrivain et philosophe Jérôme Ferrari, prix Goncourt 2012 pour Le Sermon sur la chute de Rome, ne distingue pas la pratique de la pensée de celle de la littérature, dont la dimension politique, par-delà le conte, est chez lui évidente. Recueil…

Le film du film de la vie, par Eric Rondepierre

A l’occasion de la parution, dans la nouvelle livraison des Cahiers de Tinbad, d’un excellent texte d’Eric Rondepierre sur l’artiste canadien Jeff Wall, j’ai souhaité prolongé avec lui une conversation commencée dans L’Intervalle il y a quelques mois. Evoquant en outre Confidential Report, son exposition en cours à la galerie Le Bleu du Ciel à…

Prends garde, ô vagabond, par Jim Harrison

Acheter L’Eclipse de lune de Davenport sur le site leslibraires.fr On peut difficilement tricher avec la poésie. Se perçoit immédiatement s’il s’agit de l’œuvre d’une vie, ou non. Morceaux de vide, écorces flottantes, peaux de jaguars tachetés, les poèmes de Jim Harrison sont des petites évidences interrogatives. Pratiquant assidûment le zen, après avoir été « étouffé…

La marquise ne sort plus à cinq heures, mais à minuit – écrire selon Noël Herpe, ou l’horizon du présent

Noël Herpe, écrivain, cinéaste, professeur d’université, spécialiste notamment d’Eric Rohmer, René Clair et Sacha Guitry, est un homme dont la grande culture n’a pas éteint l’innocence, ou le goût de la drôlerie. Développant une œuvre de diariste publiée par Thomas Simonnet dans la collection L’Arbalète chez Gallimard, égaré dans un temps qui n’est pas le…

Philippe Sollers, Girondin à travers les siècles

Nicolas Lancret (1690-1743) Fête Galante avec la Camargo dansant avec un partenaire (détail) vers 1727-1728. Huile sur toile, 76,2 x 106,7 cm. © National Gallery of Art, Washington Il arrivera un jour, ce temps arrive, il est arrivé, où les écrits de Philippe Sollers, écrivain français parmi les plus importants du XXème siècle et de…

Les fraises du Campo Santa Margherita, par Matthias Zschokke, écrivain suisse à Venise

Quand on aime Venise pour sa qualité de présence, la possibilité qu’offre au promeneur cette Souveraine d’entrer dans une solitude féconde, sa beauté inimaginable, le moindre livre relatant sans fausse pudeur l’expérience de sa rencontre est reçu comme une invitation à la retrouver, intacte, distante, aristocratique, triviale, et salvatrice. Invité en 2012 par une fondation…

Hannah Arendt, la poésie permanente

On ne s’attendait peut-être pas à découvrir, chez l’auteur des Origines du totalitarisme, une poétesse convaincue. Pourtant, de 1924 à 1961 (procès Eichmann), Hannah Arendt écrivit « plus de soixante-dix textes et aphorismes poétiques », tous rédigés en allemand, et de nature le plus souvent élégiaque. « Qu’est-il resté de toi ? / Pas plus qu’une main , /…