RER C, un conte français, par Clément Chapillon, photographe

Depuis Les passagers du Roissy Express, du duo François Maspero-Anaïk Frantz (Le Seuil, 1990), le livre de voyage ferroviaire en petite et grande banlieue est devenu quasiment un genre en soi, en témoigne encore récemment l’ouvrage de Marie-Hélène Bacqué et André Mérian, Retour à Roissy (Le Seuil, 2019), de la même manière que l’anthropologue Marc…

Sète, la déréliction d’une planète inconnue, par Vanessa Winship

Aucun folklore sétois dans le volume que l’Anglaise Vanessa Winship consacre à la ville sise entre l’étang de Thau et la mer Méditerranée, Sète #19, mais la poursuite d’une œuvre exigeante – voir les ouvrages Schwarzes Meer (2007), Sweet Nothings (2008), she dances on Jackson (2013) et And Time Folds (2018) -, se déployant aux…

Une mélancolie appelée Sicily, par Massimo Gurciullo, photographe

Ne surtout pas dormir. La nuit est dense, cruelle, impénétrable, il faut rester aux aguets, s’accrocher aux moindres points de lumière, et tenir dans l’errance jusqu’au petit matin. Sicily, du photographe Massimo Gurciullo, est le nom de code d’une terre sauvage et baroque, catholique et païenne, clanique et sensuelle. Dionysos rôde, mais il est d’abord…

Trova, errance cubaine, par Gilles Roudière, photographe

  Il ne cherche pas, il trouve. La formule, bien connue, provient de Picasso, mais, antérieurement, elle est de la grande tradition de l’amour courtois, et de l’art du trobar, soit la capacité à trouver en un mot, en une phrase, en un rythme, le lieu et la formule, la source du désir et son…

Le voyage du dernier marcheur romantique, Franck Venaille in memoriam

« Ensuite je suis parti à la recherche de mon enfance. Tout se termine. Tout recommence. Je suis seul dans l’échelon ultime de la solitude. Seul à s’en faire craquer les doigts. CRAC-CRAC-CRAC. J’ai pris un verre puis un autre. Avec cette discrétion propre à ceux qui, jour après jour, s’installent parmi les Guenilles. » L’enfant rouge,…

Les photographies passagères de Christophe Bourguedieu

Lorsqu’il aborde le territoire d’une ville, le photographe Christophe Bourguedieu laisse agir en lui la force motrice de l’attention flottante, traduite par la triade sensation-émotion-pensée. La lumière nimbant ses paysages est une puissance de transfiguration, doucement érotique. Il s’agit pour le photographe de travailler l’approche des scènes, des visages, des géométries comme des œuvres ouvertes,…

Apprendre le désert, une errance photographique d’Aurore Dal Mas

Il y a des jours pour ainsi dire limbiques, se déroulant entre brumes atmosphériques et mélancolie. Vous êtes allongé sur le canapé, regardant le plafond de façon hagarde. Vous vous observez depuis les nuées, vous trouvez ridicule – il y a bien plus intéressant qu’un moi blessé, qu’un Soi désaccordé, et tant de causes à…

La Russie, emmitouflée de mélancolie, par Didier Bizet, photographe

La Russie a la tête haute, la Russie a souffert, souffre, souffrira toujours, la Russie boit, danse, crie, se bagarre et fait l’amour jour et nuit. La Russie est lointaine, mais c’est un autre nous-même, que Didier Bizet a rencontré, voyageant de Moscou à Soudal, de Vladimir à Kazan. Son livre, Itinéraire d’une mélancolie (Les…

Ecrire, photographier, Laure Samama en majesté

« Tes mains s’effacent, seul persiste le monde alentour, lointain, ouvert aux autres, fermé à mon regard. Je ne sais pas s’il m’est devenu opaque, interdit, fermé, ou si au contraire il s’offre enfin à moi dans toute son aridité. » C’est une seule feuille pliée en huit comportant en son milieu une fente, comme une bouche,…

Rendre la mort fréquentable, par Guy Benoit, poète ou à peu près

« nûment, nous y voilà » L’Anxure, qui est aussi un recueil de poèmes de Guy Benoit, coule dans les veines, coule dans les yeux, coule dans ce qui coule. Guy Benoit ? « Poète et encore moins, mais de plus en plus allergique aux bidouilleurs de langue. » Un ruminant vivant à Sacé, en Mayenne, c’est beaucoup. Né en…

Dans la perspective d’une vie passionnante, par le photographe Claude Dityvon

Lorsqu’il photographie Mai 68, Claude Raimond-Dityvon (1937-2008) rend compte de ce que peut être le théâtre d’une révolte majeure. Cofondateur avec son épouse Christiane et quelques autres bandits (Alain Dagbert, Martine Franck, Hervé Gloaquen, François Hers, Richard Kalvar, Jean Lattès, Guy Le Querrec) de la turbulente Agence Viva en 1972, Dityvon n’a pourtant commencé à…

La peinture métaphysique de Djamel Tatah

Les peintures de Djamel Tatah sont immédiatement reconnaissables : des personnages mélancoliques, songeurs ou soucieux, isolés sur des aplats de couleurs, des migrants stoïques étonnamment présents malgré leur allure de silhouettes découpées. Il y a en eux une insondable solitude, mais aussi toute la trame des drames contemporains – les millions de déplacés, de déportés, que…