Thomas Bernhard, le cataclysme, par Gemma Salem, écrivain

« Ah Fellini lui manque ! Marcello lui manque. Gainsbarre lui manque. Orson lui manque. Où sont passés les types comme ça ? » J’écris beaucoup, certes, mais je chronique bien moins de livres que je n’en reçois, tant nombre de textes publiés me semblent inutiles, mal écrits, naïfs, moimoiesques, pleins de bons sentiments, d’un humanisme facile, et franchement…

Berlin, sans attache, par Samy Langeraert, écrivain

« L’odeur de la végétation après la pluie, hier, dans le Tiergarten : j’avais conscience qu’elle était agréable, mais je ne pouvais pas en tirer le moindre plaisir. » Mon temps libre est un livre dont l’intérêt s’approfondit au fur et à mesure de la lecture, comme s’il trouvait peu à peu son véritable rythme, sa véritable justesse…

Robert Frank, la dissolution du moi, par Arnaud Claass, essayiste, photographe

L’ouvrage que consacre le théoricien et photographe Arnaud Claass à l’œuvre de Robert Frank, Essai sur Robert Frank (Filigranes Editions, 2018), est un livre important, tant nous peinons à dégager l’auteur du séminal Les Américains, l’ami des écrivains beat, de la seule mythologie de la route. Arnaud Claass explore ici le travail d’un artiste aux recherches…

D’une poétique photographique du Nord polaire, par l’Inuit Juliette Agnel

Munie d’une caméra obscura numérique, machine de vision conçue en 2011 à la MGI (Maison du Geste et de l’Image), Juliette Agnel parcourt le monde en artiste, en aventurière, en ethnologue poétique, travaillant au Mali, en Espagne, en Norvège, en Islande, dans les Pyrénées, un peu partout où les étoiles, le cosmos et l’être humain…

Une lecture d’images, par Eric Rondepierre

A l’occasion de son exposition intitulée Confidential Report à la galerie Le Bleu du ciel (17 février – 22 avril 2017) à Lyon, j’ai proposé à Eric Rondepierre de choisir cinq images, et de se livrer au jeu du commentaire libre. Grand merci à lui pour avoir accepté avec autant d’enthousiasme, de pertinence, et de…

Les images de pleine conscience de Benjamin Deroche (2)

Benjamin Deroche est un photographe sensible aux effets de seuils, aux fenêtres découpant le visible, comme à l’évanouissement du sujet. Construisant ses images comme des paysages mentaux, où la ténuité des signes forme des points de réalité auxquels rattacher le regard, Benjamin Deroche est allé à la rencontre des Roches noires, à Trouville, ancien palace…

Les chemins de l’inquiétude, par le dessinateur Louis Soutter

Louis Soutter est né près de Lausanne (Suisse) en 1871. A seize ans, le voici observant à la dérobée le corps des jeunes filles à qui sa mère donne des leçons de piano. A l’école, on remarque qu’il reste souvent à l’écart de ses camarades.Eugène Très bon violoniste, il sera bientôt, au conservatoire de Bruxelles,…

Yvonne Baby, l’écriture contemporelle

Les digues s’effondrent, la bêtise est une force motrice, aux Etats-Unis, en Russie, en Europe, les raisons de désespérer sont innombrables, et pourtant un petit livre à la couverture douce comme une caresse de l’âme vous redonne une force que vous ne vous soupçonniez pas. Ayant grandi dans une famille de valeureux insoumis – mère…

Je crois qu’un jour, de Fabrice Guénier, le livre des égarements

On raconte généralement n’importe quoi sur la prostitution, quand on cherche à n’y voir qu’ordure et rapports de domination méprisants, alors que s’opère parfois, dans l’acte tarifé de non-rapport sexuel consenti, un sacrifice brûlant, menant le supposé consommateur à sa consumation, à sa perte, à sa perdition, à l’amour aussi. Il y a du sacre…

Gilles Mora, passeur de photographies

Photographe, commissaire d’expositions, historien de l’art, directeur artistique du Pavillon Populaire de Montpellier, Gilles Mora est un grand passeur de photographies. Fondateur en 1981 avec quelques amis remarquables (Denis Roche, Bernard Plossu, Claude Nori) de la revue Les Cahiers de la photographie, Gilles Mora ne se laisse pas guider ses émotions esthétiques par la mode…