Dada Africa, ou Dada plus que Dada

02. Taeuber-Arp_Motifs-abstraits

Il n’est pas improbable que le mouvement Dada, né en 1916 à Zurich au Cabaret Voltaire, soit pourtant bien en avant de nous-même, et que sa déflagration se fasse d’autant plus ressentir aujourd’hui que l’époque s’enfonce dans le conformisme moral, la force motrice de la bêtise, et l’impossibilité de remettre en question son fondement étroitement marchand.

 

03. Taeuber-arp_projet-costume-kachina
Projet de costumes, Sophie Taeuber-Arp

 

Pour la première fois, et c’est un événement, une exposition venue de Suisse s’intéresse aux sources extra-occidentales du dadaïsme, qu’elles soient africaines, amérindiennes ou asiatiques.

 

04. Inconnu_femmes-avec-costume-kachina
Femmes avec costumes, Inconnu

 

Décentrer et dérouter considérablement la notion d’art, supplément d’âme pour bourgeois fauteurs de guerres, aller jusqu’à abolir toute idée de bon ou mauvais goût, furent très certainement les ambitions majeures d’un mouvement bien plus que provocateur, révolutionnaire dans son refus radical de la hiérarchie, et des autorités fantoches en matière esthétique.

06. Poupee-katsina
Poupée Kachina

 

 

Apparaissent des poupées kachinas et des corps nus, des rites et de nouvelles innocences.
On hurle, on danse, on transforme les masques à gaz en masques nègres, on se photographie, on se filme, on saute sur les tables, on regarde fièrement l’inconnu, on bouffonne, on néantise.

 

07. Inconnu_Sophie-Taeuber-Arp-dancing
Inconnu, Sophie Taeuber-Arp

 

On écrit partout et pour tous : le beau n’est plus, non plus que l’étroite raison occidentale, vive Dada.

 

71.1892.70.6 e
Fétiche clouté du Congo

 

On ouvre les cuisses comme on regarde droit la liberté, et on insulte papa, ce vieux loustic fétichiste.

 

10. Khmer_torse-deesse-uma
Torse de déesse khmer

 

On s’exhibe, on rit, on produit des actes, des artefacts.

 

11. Hoch_aus-der-sammlung
Aus der Sammlung, Hannah Hoch

 

On fraternise n’importe comment.

 

12. Taeuber-Arp-S_poudrier
Poudrier, Sophie Taeuber-Arp

 

« Dada ne s’explique pas, il faut le vivre. » (Richard Huelsenbeck)

13. Boite-ayant-appartenu-a-coray

Les soldats sont aux colonies, les colonisés meurent dans l’abattoir des champs de bataille européens, nous insulterons la mort, et ferons des totems étrangers de nouveaux anti-dieux.

 

08. Tzara_chanson-cacadou-poemes-negres
Manuscrit de Tristan Tzara

 

A Paris, le marchand Paul Guillaume collecte et collectionne l’art africain, transmis en Suisse à de très subversifs jeunes gens.

 

15. Arp_collage
Collage, Arp

 

L’art explose en danses apaches ou zouloues. L’exotisme est dionysiaque, aphrodisiaque, dadiaque.

 

14. Taeuber-Arp_compostion-verticale-horizontale
Composition abstraite, Sophie Taeuber-Art

 

Oui, Dada est lutte, constellation (Zurich, Berlin Paris, New York, Tokyo…), antimilitarisme, « excitations démentes » (Hugo Ball).

 

16. Taeuber-Arp_tete-dada
Tête Dada, Sophie Taeuber-Arp

 

Dada est une tribu, un collage aux dimensions de la planète entière, une foire, une inconvenance du plancher au plafond.

 

17. Man-Ray_noire-et-blanche
Noire et Blanche, Man Ray

 

Des noms ? Raoul Hausmann, Man Ray, Jean Arp, Tristan Tzara, Hans Richter, Francis Picabia, Hannah Höch, Sophie Taeuber, Richard Huelsenbeck, Marcel Janco, Hugo Ball, Georges Grosz, John Heartfield, Johannes Baader, Kurt Schwitters, la baronne Elsa von Freytag-Loringhoven, Carl Einstein, Gargantua.

L’art sera exogène, endogène, sans gêne, ou ne sera pas.

L’art sera happenings, performances, expériences poétiques folles, ou ne sera pas.

 

05. Masque-grotesque
Masque grotesque

 

L’art sera énergie brute, indocilité, hybridations, mixage permanent des matériaux du vaste monde, ou ne sera pas.

Mascarades, photomontages, immédiateté, tohu-bohu et théâtre du rien.

En quatrième de couverture du catalogue de l’exposition Dada Africa organisée actuellement au musée de l’Orangerie, cette phrase de l’irrattrapable Tzara : « Exaspérer le public par nos extravagances n’était pas le moindre de nos plaisirs. »

005062931

Dada Africa, Sources et influences extra-occidentales, catalogue de l’exposition éponyme (musée de l’Orangerie, Paris, du 18 octobre 2017 au 19 février 2018), par Cécile Debray, Cécile Girardeau et Valérie Loth, éditions Hazan, 2017, 192 pages

Editions Hazan

Musée de l’Orangerie

main

Se procurer le catalogue Dada Africa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s