Jacques Higelin, par Nicolas Comment, auteur-compositeur, photographe

« Vivez heureux aujourd’hui, demain il sera trop tard. » Pour dire la vie et la très belle personnalité de Jacques Higelin, les éditions Hoëbeke ont demandé à l’un de ses amis, Nicolas Comment, photographe, mais aussi auteur-compositeur, d’évoquer ses souvenirs et sa perception de l’œuvre devenue populaire d’un artiste ayant d’abord symbolisé le rock…

Sensations d’Ozu, par Marc Pautrel, écrivain

« Ozu tangue bizarrement. » Ozu n’est pas un ouvrage érudit analysant jusqu’à l’os une des plus belles filmographies japonaises, c’est le portrait d’un homme n’ayant cessé de traverser la mort. Composé de vingt-trois tableaux, Ozu est un livre généreux, amical, empathique, ne craignant ni l’ellipse, ni le manquement à l’effort d’exhaustivité, que recherchent la…

Le jeu du Dorica Castra, par le photographe Mathieu Pernot

Lors des dernières rencontres d’Arles, l’exposition du travail photographique de Mathieu Pernot consacré à la famille rom des Gorgan fut un événement. La présence considérable dans le cadre des membres de cette famille impose une sorte de fascination immédiate. Le cadre ? Autant dire un défi à la liberté de fond d’individus refusant d’instinct le fichage…

Unica Zürn, machine désirante, par Perrine Le Querrec

Les éditions Tinbad s’imposent de plus en plus dans le paysage éditorial français, et c’est une excellente nouvelle. Leur dernière livraison, totalement inattendue, est un bijou noir, somptueux, vénéneux, une « ruine de biographème » consacrée à l’anagrammatique et tourmentée Unica Zürn (1916-1970), compagne du plasticien Hans Bellmer. Ecrit par la poétesse Perrine Le Querrec, très appréciée…

Le détail délicat de la miette près du verre de vin – quand Bohumil Hrabal rencontre Elisée Reclus

Si l’on décernait des prix Nobel de littérature à titre posthume, nul doute que, parmi la cohorte des oubliés de génie, le poète palestinien Mahmoud Darwich (1942-2008), l’ironiste métaphysique Witold Gombrowicz (1904-1969), ou, dans un tout autre registre, Bohumil Hrabal (1914-1997), écrivain tchèque, bon buveur, esprit carnavalesque, seraient les premiers désignés. Un beau petit livre…