Politique et amitié, Panaït Istrati-Romain Rolland, une correspondance

On peut s’effrayer quelquefois de la grosseur des volumes des correspondances, 700 pages pour les lettres inédites (1804-1828) de François de Chateaubriand à Delphine de Custine et Claire Duras (Gallimard, 2017), 1950 pages pour la Correspondance 1854-1898 de Stéphane Mallarmé (Gallimard, 2019). Pourtant, la perspective de s’approcher de la matière même des écrivains (la vie,…

Louis-Ferdinand face à ses juges, Céline en prison

  « On fout le camp jamais assez tôt, assez loin… » (Lettre à Marie Bell, 17 décembre 1948) Traqué, persécuté, emprisonné, accusé de trahison, Louis-Ferdinand Céline ne comprend pas, s’insurge, se défend, attaque. Deux hypothèses lui semblent s’imposer, conduites toutes deux par un désir de vengeance : les communistes n’auraient pas supporté la parution…

L’expérience africaine de Céline, par Pierre Giresse, géologue, écrivain

« Chaque soir sur les cinq heures, je grelotais de fièvre à mon tour, et de la vivace […] moi, j’avais vocation d’être malade, rien que malade. » Louis Destouches a vingt-deux ans lorsqu’il découvre comme médecin sans diplôme l’Afrique. Il y restera neuf mois, notamment en tant que gérant d’une factorerie de troc commercial…

Immortelle est la beauté, une journée avec Philippe Sollers

« L’avantage d’être l’ami d’une musicienne, c’est un afflux d’intervalles dans les relations. » Je reçois beaucoup de livres, que j’écarte parfois, de plus en plus souvent, très vite. Trop de formalisme, trop de complaisance dans la noirceur, trop d’ego, trop de confusions, trop de bavardages, trop peu de pensée. Il me faut de la liberté, de…

Lecture d’Erri De Luca, par Henri Godard, critique

« Je contraindrai la vie à être dans les livres, d’abord la mienne, de force, puis les autres sur invitation. » Considérant l’effondrement actuel de la critique littéraire, Henri Godard, éminent spécialiste de Louis-Ferdinand Céline, André Malraux, Louis Guilloux, Raymond Queneau et Jean Giono, a décidé de lire l’écrivain italien Erri De Luca en intégralité, et de…

Le plus grand poète du siècle

Voici un livre très agréable à lire, intelligemment composé, joliment édité, retraçant les vingt-quatre heures ayant précédé la blessure par éclat d’obus de Gui de Krostrowitzky, dit Apollinaire, dit Kostro pour ses hommes, le 17 mars 1916, vers seize heures, dans une tranchée de première ligne, au lieu-dit le Bois des Buttes. L’auteur de Calligrammes…