Retour en Chine, par Youqine Lefèvre, photographe

©Youquine Lefèvre « Si vous obéissez à la politique de limitation des naissances, vous serez respectés. Si vous désobéissez, honte à vous. » (avis à la population écrit en idéogrammes sur les murs d’un bâtiment abandonné) Artiste plasticienne diplômée du KRASK/Ecole des Arts de Gand et vivant en Belgique, Youqine Lefèvre est l’auteure d’un premier livre chargé…

Comme un rêve de pierre, par Tina Merandon, photographe

©Tina Merandon Il y a dans le catholicisme breton des Siècle d’or (XVème au XVIIème siècle) un fond de sauvagerie, de paganisme et de malice extrêmement réjouissant. On pense bondieuseries, et l’on voit des figures grimaçantes, des sirènes ouvrant les cuisses pour y faire couler l’eau de pluie, des extases secrètes au faîte des édifices…

Femmes pissantes, par Emma Boudon, photographe no shame

©Emma Boudon Les érudits et amateurs de curiosités, les zélateurs du décalage et les naturopathes sauvages, ont peut-être encore en tête l’ouvrage étonnant de Jean-Claude Lebensztejn, Figures pissantes 1280-2014 (éditions Macula, 2016), présenté dans L’Intervalle le 26 novembre 2016. Car ne vous offusquez pas, ne vous cachez pas derrière votre petit doigt ou le premier…

Soi-même, l’autre, par Oxiea Villamonte, photographe

©Oxiea Villamonte Next of Kin est un livre de grande singularité questionnant, par le moi alternatif d’une artiste se prénommant Zillah, son identité de femme. Zillah, c’est Oxiea Villamonte, elle-même dans la continuité des générations – sa mère, ses grands-mères -, mais aussi son avatar de création, peut-être sa véritable personnalité. ©Oxiea Villamonte Car il…

Portraits d’une mère, par Georgia Maria Papoutsi

©Georgia Maria Papoutsi « Dis-moi, myrte, je te prie / Où trouver de la terre et de l’eau / pour refaçonner un nid / Pour les oiseaux de l’amour. » (Nikos Gatsos) Les mères sont à l’honneur dans le champ photographique contemporain. Alors que viennent de paraître les livres de Mickaël Vis, To dance with the devil…

Une mère, miroir brisé, temps retrouvé, par Lisa Gervassi, photographe

« Je trouve que c’est merveilleux les histoires, pas toi ? Ma mère m’avait dit une fois : Un jour je t’écrirai une lettre où je t’expliquerai toute mon histoire. Malheureusement elle n’a pas pu ou pas eu le temps de le faire. » Mommy est un livre intime et pudique composé par Lisa Gervassi questionnant sa place de…

Le mystère d’être soi, par Claudia Lopez Ortega, photographe

©Claudia Lopez Ortega Il y a un luxe de raffinement chez nombre de maisons d’édition de livres de photographie en Europe qui ne cesse pas de me ravir, tant on peut ressentir d’attention, de sensibilité et de pensée dans la composition de ces ouvrages rares généralement de petits tirages – entre cinquante et cinq-cents exemplaires….

Des filles, des garçons, des moraines et des buses, par Joël Baqué, poète

©Claude Nori « Certains instants échappent (presque) au temps. » Composé de trois parties, Chaos, du poète Joël Baqué, est un ensemble de variations toutes en douceur glissée et fines notations sur le thème du chaos : des filles et des garçons sur les plages, des roches et des montagnes, des buses sur leur piquet et des proies…

Mères, filles, sœurs, par Tom Wood, photographe

 Burroughs Gardens Girls, 1986 © Tom Wood. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de la galerie Sit Down « Au sommet de la coupole de l’hôtel de ville de Liverpool se dresse la statue de Minerve, déesse de la sagesse et de la stratégie guerrière, de la musique, de la poésie, de la médecine, du commerce…

A child is leaving, par Raymond Meeks, photographe

 ©Raymond Meeks Somersault, du photographe américain Raymond Meeks, est un ouvrage d’extrême délicatesse sur la relation père-fille. L’adolescente-jeune femme est superbe, qui s’en ira bientôt du nid familial. Associées, accollées, abouchées, les pages ne sont pas découpées, métaphorisant ainsi le lien indéfectible des destins encore unifiés.  ©Raymond Meeks Nous sommes affairés, le vide nous oppresse,…

Le frisson des choses qui s’enfuient, par Charlotte Mano, photographe, lauréate du prix HSBC

J’ai été très heureux d’apprendre que Charlotte Mano et Louise Honée étaient lauréates du double prix HSBC 2020 pour la photographie. J’avais présenté en mars 2019 dans L’Intervalle la série Thank you Mum, de Charlotte Mano – aujourd’hui éditée magnifiquement par les Editions Xavier Barral -, article accompagné d’un entretien avec l’auteure. Pour célébrer son…

Le frisson des choses qui s’enfuient, par Charlotte Mano, photographe

Avec la force de l’insoutenable légèreté de l’être, Charlotte Mano a photographié sa mère malade. Elle est nue, exposée, et pourtant d’une très grande pudeur. La complexité du rapport mère-fille devient dans Thank you Mum une bouleversante complicité de femmes se portant mutuellement attention. Il y a ici du soin et de l’audace, des protocoles…