La conscience fiévreuse d’une absence, par Laure Pubert, photographe

Tarjei Vesaas (1897-1970) est un écrivain norvégien liant la nature à la salvation et au mal. Son roman Les Oiseaux, traduit en 1967 par Régis Boyer, décrit la vie âpre et magnifique dans une région lacustre de Mattis, âgé de trente-sept ans, appelé « La houpette », et de sa sœur aînée Hege. Mattis comprend les signes…

Lumière, fuite de lumière, temps, par Clara Chichin, photographe

  A l’occasion de sa première grande exposition personnelle à l’Abbaye Saint-Georges de Boscherville (Seine-Maritime) intitulée Le dos des arbres, j’ai demandé à Clara Chichin de poser elle-même quelques mots sur ses images. Deux poèmes m’ont été adressés, que je confie à mon tour aux lecteurs de L’Intervalle. Membre depuis 2012 du studio Hans Lucas,…

La lumière comme pouvoir de transfiguration, par le photographe Helmar Lerski

« […] notre atelier […] avait […] deux fenêtres, une à l’est et une à l’ouest, qui étaient toutes deux hermétiquement fermées. J’ai carrément ouvert ces deux sources de lumière […]. Et, en poursuivant ce jeu, en laissant couler sur l’objet toutes les sources de lumière de l’atelier, en opposition aux principes de la photographie, j’ai…

L’aurore à chaque seconde, par Marie Mons, photographe

Naître maintenant, il suffit de le décider. Changer d’identité, il suffit de le décider. Le 26 janvier 2016, alors qu’elle est en Islande, dans le village de Seyðisfjörður situé dans un fjord, Marie Mons, artiste plasticienne invitée, décide de devenir Aurore Colbert, et d’entrer dans une fiction se développant à la lisière du fantastique, ce…

Valises d’exil et pluies de lumière, par Payram, photographe

Si la photographie est écriture de lumière, elle est aussi, loin de n’être qu’un phénomène optique, le visage de Dieu. Les polaroïds et images argentiques que compose l’artiste iranien Payram, exilé à Paris depuis 1983, sont, dans les simples et délicates mises en scène qu’il imagine, des tentations de révélation d’un ordre supérieur de réalité….

Christopher de Béthune, la photographie comme un vol de pigeon

Jusqu’où ne s’arrêtera pas le photographe belge Christopher de Béthune ? Son dernier livre publié, Skin like winter, radicalise encore un peu plus les lignes esthétiques de ses précédents ouvrages, Pale Tales (2015), Night Ride (2015), Outland (2016), Ill Street Blues (2016), Knights in white satin (2017) et quelques autres pépites noires autopubliées. Qu’est-ce qu’un acte…

Peindre ce qui vient vers nous, par Pierre Tal Coat

Pierre Tal Coat (1905/1985) est un très beau peintre aujourd’hui relativement méconnu des plus jeunes, l’exposition rétrospective magistrale que lui consacra en 1976 le Grand Palais, dans un accrochage imaginé par le poète André du Bouchet, datant quelque peu. Les éditions strasbourgeoises L’Atelier contemporain font aujourd’hui revivre son œuvre, et sa parole, à travers une…

Jeanne Moreau vivante, par Yvonne Baby, romancière et journaliste

Les amis de la mort annoncent la disparition de l’actrice et réalisatrice Jeanne Moreau, mais rien n’est plus faux, tant son visage éclate de beauté, d’intelligence vive et de malice, dès que nous songeons à lui. Yvonne Baby, romancière (Oui, l’espoir, A l’encre bleu nuit, Nirvanah) et journaliste splendide, notamment en tant que rédactrice en…

La beauté du dévoilement, par le photographe Jean-Claude Bélégou (2)

Artiste classique, c’est-à-dire travaillant de l’intérieur de l’histoire de l’art, dans une tension permanente entre tradition et révolution, Jean-Claude Bélégou se dresse contre la vulgarité contemporaine de la fabrication et de l’usage des images. Faisant de la rencontre de ses modèles – le plus souvent nus – un moment privilégié d’échange d’intimité (don/contre-don), le désir…