L’invention d’un lieu, par les photographes Jacques Domeau et Christophe Simonato

C’est un projet considérable, dont le terme est prévu, si les ouragans ne l’emportent pas, aux alentours de 2040. C’est un projet auquel seront associés des photographes, dont la mission sera de témoigner des évolutions et transformations d’un paysage spécifique, une façon de retrouver au niveau local/rural l’ambition de la grande commande publique de la…

De l’art de réveiller les morts, par Anita Gauran, artiste baroque

A l’occasion de l’exposition de ses travaux au musée de l’Ephèbe et de l’Archéologie sous-marine du Cap d’Agde, j’ai demandé à la photographe plasticienne Anita Gauran de commenter quelques-unes de ses images, tirées loin de là, à Rennes, à l’école Jacques Prévert, où l’artiste était en résidence à l’invitation du PHAKT – Centre Culturel Colombier….

Sarajevo, habiter le langage des choses muettes, par le photographe Alban Lécuyer

Sarajevo, comme Alep, où vivre ensemble dans la diversité confessionnelle et identitaire était possible, a subi un urbicide. A voir aujourd’hui la capitale de la Bosnie-Herzégovine reconstruite en tous sens, qui s’en souvient encore ? Le béton des immeubles collectifs masque désormais les plaies, la colère, et la honte. Dans son projet photographique, Ici prochainement : Sarajevo,…

Douleur et merveille de la précarité, par le photographe Richard Dumas

On connaît et admire généralement le photographe Richard Dumas pour l’intensité dramatique de ses portraits en noir et blanc parus dans les quotidiens Le Monde et Libération. Travaillant en étroite collaboration avec la scène musicale française (Alain Bashung, Christophe Miossec, Dominique A) et internationale (Tindersticks, Timber Timbre), Richard Dumas photographie des survivants, des forces vibratoires…

Séoul, cité de plasma, par le photographe Denis Bourges

Onzième titre de la collection « Villes mobiles » – après Rome, Bucarest, Montreuil, Beyrouth, Venise, Saint-Malo, Fukuoka, Rabat, Marseille, New York – imaginée par les éditions de Juillet (Chantepie, près de Rennes), Séoul is watching me offre une déambulation dans la capitale coréenne en cinquante images prises, c’est la contrainte de la collection, au téléphone portable….

Entendre ce qu’on n’entend pas, Christos Chryssopoulos par sa traductrice Anne-Laure Brisac (5)

Anne-Laure Brisac, éditrice (Signes et Balises), est aussi traductrice, reconnue notamment pour sa transmission en français de l’oeuvre de l’auteur grec Christos Chryssopoulos. La petite communauté des amateurs de cet auteur de grand talent ne cessant de grandir, j’ai souhaité interroger Iris messagère. Dans quelles circonstances avez-vous rencontré l’œuvre de Christos Chryssopoulos ? Par quel…

Les jardins d’Armide à minuit – conversation avec Annie Le Brun à propos de Radovan Ivsic (2)

Annie Le Brun, poétesse, essayiste, commissaire d’exposition, lectrice de Sade et des grands irréguliers du langage, incarne un principe de subversion qu’elle n’a cessé d’approfondir dans une œuvre au long cours, écrivant notamment, fidèle à la morale surréaliste, Les pâles fiévreux après-midi des villes (1972), Lâchez tout (1977) ou A distance (1985). On peut lire,…

Bourrage de crâne et mutilations de masse

En nos temps insécuritaires, L’arme à l’œil, essai sur les violences d’Etat et la militarisation de la police, est un livre indispensable. Très bien écrit, parfaitement documenté, précis, L’arme à l’œil (excellent titre), de Pierre Douillard-Lefevre, est un ouvrage qu’il faut faire connaître autour de vous, que vous soyez rompu aux manifestations – souvent violentes…