Tristan Felix et Madge Gill, beaux anges du bizarre

Adepte des formes hybrides et des inventions verbales, le poète Tristan Félix livre avec Aphonismes un recueil images/textes de grande singularité. Impossible pour cet écrivain des mondes étranges et des signes tératologiques de se contenter de l’ordre habituel des apparences. Chaque nouveau livre semble le prolongement d’un même rêve au pays du bizarre et du…

L’amour parfait, ou Le sac du semeur, portrait d’une revue numérique

C’est en tant que veilleur et passeur attentif à la parole parlante qu’Arnaud Le Vac, a pensé Le sac du semeur, la revue qu’il anime, où la poésie et l’art occupent une place structurante. La combativité, la voyance et le désir d’infini d’un Victor Hugo guident son ambition poétique, de l’ordre d’un dégagement, d’une expérience…

La légende de Mina Loy, femme libre, par l’écrivain Mathieu Terence

Après Le transhumanisme est un intégrisme (Le Cerf, 2016), De l’avantage d’être en vie (Gallimard, 2017), l’écrivain Mathieu Terence, décidément en pleine forme, signe chez Grasset une enthousiasmante biographique de Mina Loy, peintre et poétesse, femme suprêmement libre, dans la cruauté assumée de ses désirs. L’exergue, emprunté à William Shakespeare (La Nuit des rois) est…

La photographie comme une cigarette, entretien avec Colette Fellous, romancière

Depuis Avenue de France (Gallimard, 2001), la romancière Colette Fellous conçoit des livres où la photographie occupe une place à part entière dans son processus d’écriture. J’ai souhaité l’interroger à ce propos, et déployer avec elle l’ensemble des significations attachées à l’utilisation des images dans un texte en prose. A son arrivée à Paris, Colette…

Le Mexique, champ magnétique, par le photographe américain Mark Cohen

Découvert grâce au travail de Diane Dufour lors de sa première exposition majeure en Europe au BAL, à Paris, en 2013, Mark Cohen, né en 1943, est un photographe américain d’importance, dont témoignent désormais deux livres disponibles en français, superbement édités par les éditions Xavier Barral, Dark Knees, et le récent Mexico (2016). Vivant et…

« Les bourgeois m’inspirent de la pitié », un entretien avec Annie Ernaux

Pour Annie Ernaux, l’écriture littéraire est une puissance de mémoire et de métamorphose, permettant de dominer la domination et de renverser les rapports de force, en faisant de la fragilité, quand elle est dite sans trembler, une arme contre l’arrogance des bourgeois. Avec Mémoire de fille, la romancière revient sur la jeune femme de dix-huit…

La France suffoque, par Philippe Sollers

« La pensée de la véritable Histoire ne paraîtra qu’aux peu nombreux. » (Heidegger) Depuis des années, chaque semaine, Philippe Sollers et le journaliste voltairien Franck Nouchi (Le Monde) se rencontrent pour discuter de l’actualité et de la littérature. Chacun apprend de l’autre, car chacun aime apprendre et s’informer, dans le désir de découvrir l’envers des cartes,…

Philippe Sollers, Girondin à travers les siècles

Nicolas Lancret (1690-1743) Fête Galante avec la Camargo dansant avec un partenaire (détail) vers 1727-1728. Huile sur toile, 76,2 x 106,7 cm. © National Gallery of Art, Washington Il arrivera un jour, ce temps arrive, il est arrivé, où les écrits de Philippe Sollers, écrivain français parmi les plus importants du XXème siècle et de…

Vous avez de belles veines, me disait l’infirmière – écrire, selon Christophe Esnaut et Jean-Charles Massera

Malgré des styles très dissemblables, Gangue son de Jean-Charles Massera et Mythologie personnelle de Christophe Esnault ont ceci de commun d’être des dispositifs d’écriture, des mises en scène du sens où les deux auteurs, nourris de culture littéraire, composent leurs livres adossés à la bibliothèque, tout en prenant quelque distance avec les fantasmes de toute…