Le plaisir de la photofiction, par Eric Marty, romancier

Pour l’essayiste, universitaire et romancier Eric Marty, la photographie joue le rôle d’un déclencheur fictionnel, ainsi l’œuvre d’espaces, de roches et de mystères de Jean-Jacques Gonzales, artiste fasciné par la dimension primitive d’une écriture de lumière révélant tout un monde d’empreintes, de traces, de signes minéraux. En préambule de son récit, L’invasion du désert (dix…

Le Vermont, zone interdite par Stéphane Lavoué, photographe

Au Royaume du Nord Est, dans le Vermont, Etats-Unis, entre Lowell, Salem, Wolcott et Sheffield, pour survivre, il faut savoir se taire, affronter le froid glacial et les bois coupants comme des lames de rasoirs. Au Royaume du Nord, il y a des lacs où faire disparaître des cadavres, des chiens errants, des grands-mères sauvages….

La logique du mal, par Mathieu Asselin, photographe enquêteur

« Monsanto® comprend plus de 50 Superfund Sites (des zones contaminées ultra-prioritaires) au sein des seuls Etats-Unis. Ces sites affectent des centaines de communes et leurs environs, avec des conséquences sanitaires et écologiques désastreuses sur le territoire américain comme ailleurs. Pour autant Monsanto®, s’appuyant sur des relations au sein de l’administration américaine – la Food…

Scènes de crimes dans le Deep South, par le photographe Morgan Ashcom

Auteur du remarqué Leviathan (Peperoni Books, 2015), Morgan Ashcom est un photographe américain né dans l’Etat de Virginie en 1982, vivant et travaillant actuellement à Charlottesville. Dérives urbaines et rurales prenant pour point d’appui flottant la petite ville de Hoy’s Fork, dans le Sud des Etats-Unis, What the Living Carry (MACK, 2017) est une tentative…

La logique du monde flottant, par Fumi Ishino, photographe japonais

Avec sa couverture rose pâle, Rowing a Tetrapod, premier livre de Fumi Ishino, pourrait avoir des pudeurs de jeune fille, mais rien de tel avec ce jeune photographe japonais beaucoup plus proche des poètes contemporains affirmant leur voix que des demi-tons des timides. Œuvre au principe très musical, architecturée de silences, Rowing a Tetrapod est une…

L’architectonique du désir, par Ralph Gibson, photographe

Quel plaisir de remonter à la source de notre regard ! Dans les années 1970 paraissent trois livres majeurs de l’Américain Ralph Gibson, The Somnambulist (1970), Déjà-Vu (1972), Days at Sea (1974), dont l’inventivité visuelle va influencer de façon déterminante la créativité photographique contemporaine, soit la sensation vive d’une surréalité quotidienne, doublée d’une omniprésente sensualité informée…

Soth Polin, romancier cambodgien, et branleur de langue

Alors là, on arrête tout, tout de suite, mais vraiment tout, il faut que je vous passe un nom, celui de Soth Polin, écrivain cambodgien de 74 ans vivant aujourd’hui sur la côte ouest des Etats-Unis, appelez un taxi, c’est peut-être lui, auteur d’un livre culte écrit à la fin des années 1970, L’Anarchiste, de…

De la vulnérabilité, par Alain Willaume, photographe

Invité par François Hébel à exposer dans la galerie du FIAF à New York, à l’occasion du festival Crossing the Line, le photographe Alain Willaume, de l’agence Tendance floue, a conçu une installation de nature très méditative, remontant parfois très loin dans la chronologie de ses travaux. Immergé dans un ensemble d’images provenant de séries…

William Gedney, photographe sensualiste

Grâce soit une nouvelle fois rendue à Gilles Mora pour son travail de recherche et son ambition de passeur tel qu’en rend compte le Pavillon Populaire de Montpellier, lieu d’exposition dont il est le directeur artistique depuis 2011. Il y montre actuellement, en collaboration avec Lisa McCarthy, conservateur aux archives des Arts documentaires de l’université…

Nathalie Sarraute aux Etats-Unis, un roman nouveau

En 1964, alors que son quatrième roman vient de paraître en anglais (Les Fruits d’or), Nathalie Sarraute est invitée à donner un cycle de conférences aux Etats-Unis. Son mari, avocat au barreau de Paris, ne peut pas l’accompagner. Vingt-quatre lettres du « petit Fox » à son cher « Chien Loup » pallieront l’absence. Ayant attendu longtemps qu’advienne une…

Quelques tulipes fraîches pour Hemingway et Hammett, par Gérard Guégan

Les écrivains Ernest Hemingway et Dashiell Hammett sont certes à compter parmi les plus sacrés roublards de la littérature américaine, mais surtout sont deux anciens cocos ne pouvant plus se piffer, du moins avant que l’auteur de Pour qui sonne le glas (1940) ne vienne rendre à l’inventeur du Faucon maltais (1936 pour l’édition française)…

Une Amérique mobile et précaire, un paysage photographique en cent vingt diapositives

On ne connaît pas, ou presque pas, en France – tant mieux, on va encore s’amuser/s’émerveiller – John Brinckerhoff Jackson, géographe américain ayant effectué en 1976 un périple lui ayant fait parcourir la moitié de son pays : Californie, Nouveau-Mexique, Tennessee, Virginie, Illinois, Indiana, Iowa… Son projet rejoint la démarche photographique des légendes Walker Evans (American…