La guerre, de vivant à vivant, par Gianni Stuparich, écrivain triestin

« Nous avons avancé dans un silence sacré, tels de primitifs conquérants, mesurant à pas amples la terre incontestée, intrépides dans la conquête vierge. Maintenant en revanche nous sommes vulnérables, parce que nous avons creusé la tranchée et que chaque corps a travaillé pour son abri. L’enchantement est rompu : l’ennemi qui peut nous attaquer et au-devant…

La merveille du carton, par Eva Jospin, plasticienne

Après Felice Varini en 2015, Shigeko Hirakawa en 2014 et Patrick Dougherty en 2011 (liste non exhaustive), la plasticienne Eva Jospin est invitée par le Domaine de Trévarez, château de briques roses et de granit situé dans le Finistère sur les flancs des Montagnes Noires, à y exposer son travail et à y réaliser une…

Le hasard après le hasard, par Corinne Mercadier, photographe (2)

Corinne Mercadier m’a confié des textes personnels, inséparables de son travail photographique. Pour prendre le temps de les savourer, je les diffuse sur trois jours. Jour 1. « 23.04 A Bages. Je relève sans arrêt de la conscience de la mort comme on relève de maladie. C’est bien la maladie de la Mort. Et ça donne…

Le Monde en mai, par Yvonne Baby, journaliste, écrivain

  J’ai reçu de mon amie Yvonne Baby, journaliste, écrivain, lauréate du prix Interallié en 1967 pour Oui l’espoir (Grasset), ce témoignage précieux de ce que fut en Mai 1968 le journal Le Monde, qui chercha alors à se réinventer. Travaillant depuis 1957 au service « Culture » avant que d’en assumer la direction de 1971 à…

Une autre Aurélia, journal d’une disparition, par Jean François Billeter

« Jusqu’à la fin nous sommes restés dans l’ignorance de ce qui se préparait. Comme dans les mythes grecs, les dieux nous ont préservés de la connaissance. Je tiens cela pour une chance insigne. » Dans Une rencontre à Pékin (éditions Allia, 2017), le sinologue Jean François Billeter a raconté son double coup de foudre pour la…

La photographie comme pratique de débordement, par Vincent Delbrouck

Catalogue, du photographe belge Vincent Delbrouck est un livre hybride, parcouru de flux d’images très différentes, porteuses d’une puissance de réveil. Catalogue est un chaosmos, un bateau ivre, une installation baroque, un territoire sauvage et séduisant, éclatant de couleurs et de présences (végétaux, nymphes, villes). Régie par un principe de faux hasard, l’organisation formelle des…

L’offrande des hommes, des lieux et des non-lieux, Azimut, un projet du collectif Tendance floue (1)

Azimut est un mot d’origine arabe, passé au XIIIème siècle par l’Espagne, et signifiant chemin. Azimut, c’est aussi un formidable projet porté par le collectif photographique Tendance floue. « En étape, et en se passant le relai, les photographes de Tendance floue et leurs invités pérégrinent à travers le territoire français. L’itinéraire de chacun est libre. »…

Sortir du cauchemar de l’histoire, par la romancière Frederika Amalia Finkelstein

« Journal fictionnel », Survivre, deuxième livre de Frederika Amalia Finkelstein, est une œuvre écrite avec un sentiment d’urgence, dans une époque dominée par la terreur propagée stratégiquement par l’internationale des amis de la mort. Impossible pour la narratrice de ce beau livre bref, coupant, nécessaire comme un exorcisme, une purification, ou une continuité de respiration, d’échapper…

Eloges des simples et du multivers, par Nathalie Michel

J1, J2, J3, J7, J12, J123, J199. Veille, de Nathalie Michel, est une manière de vie parfaite, un journal de bord, phénoménologique et poétique, composé de 199 fragments. Veille est une boussole, un guide d’anti-égarement, une célébration des jours, des sillons laissés dans le sol ou le ciel, du temps en sa sainte indifférence, et…